LE CARNET DE ROUTE - "Le sport cycliste reste malgré tout un sport écologique", explique Jalabert

1:43
 
Jaa
 

Manage episode 334694358 series 2387204
Tekijältä RTL. Player FM:n ja yhteisömme löytämä — tekijänoikeuksien omistajana on kustantaja eikä Player FM ja ääntä lähetetään suoraan heidän palvelimiltaan. Napsauta Tilaa -painiketta, kun haluat seurata Player FM:n päivityksiä tai liittää syötteen URL-osoitteen muihin podcast-sovelluksiin.
Le Tour de France opère une dernière journée de repos, lundi 18 juillet, à l'ombre d'une nouvelle polémique : la Grande Boucle est taxée d'anti-écolo, car face à la vague de chaleur, les organisateurs vont devoir entretenir les routes en aspergeant le bitume. 10.000 litres d'eau sont stockés pour la fin du Tour dans les Pyrénées. "Là, on parle de sécurité, celle des coureurs, celle de la route, explique le consultant RTL Laurent Jalabert. L'eau est un élément précieux, bien sûr qu'il ne fait pas la gâcher, surtout en cette période (...) Là, c'est juste pour refroidir des plaques de goudron sur quelques dizaines de mètres, à l'endroit où il fond et où ça devient extrêmement glissant". "Le réchauffement climatique, c'est un vrai problème, évidemment qu'il faut prendre en considération tous ces éléments. Mais le sport cycliste reste malgré tout un sport écologique. On peut être contre le Tour de France, on peut ne pas aimer le vélo, mais de là à dire que c'est un sport qui pollue, non".

333 jaksoa